Discutez avec nous 😊
Logo WhatsApp

Avoir son site web sans se faire arnaquer

C’est décidé. Vous voulez votre site web. Vous avez le budget et vous avez bien réalisé qu’en le faisant vous-même, vous n’aurez pas le même impact qu’un site professionnel. Reste donc à trouver LE (ou les) professionnel(s). Mais attention aux escrocs.

Cet article fait suite à la récupération du site d’un client (Pro Concept) qui s’est fait tout simplement arnaqué par une agence de com’ marseillaise. Le travail avait été tellement mal fait que j’ai dû reprendre le site à zéro. D’ailleurs, j’ai gardé le site original en ligne ici.

Dans cet article, nous allons passer en revue ce à quoi il faut prêter attention si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises en confiant la réalisation de votre site à une agence ou un indépendant.

Créer son site soi-même

Professionnels du web et garagistes : plus de ressemblance qu’il n’y paraît

Quel point commun entre une agence web et un garage ? A priori, le lien ne semble pas évident. Et pourtant ! Vous avez besoin de votre voiture comme vous avez besoin de votre site web. Et les deux domaines nécessitent de solides connaissances techniques et un outillage complexe pour être autonome. Il y a donc fort à parier que vous allez devoir faire confiance à un professionnel pour intervenir sur votre voiture ou votre site web.

On peut diviser les professionnels de ces domaines en deux catégories (aux contours, certes, flous) : les grandes structures et les « petites entreprises ».

Les grandes structures n’ont qu’un seul objectif : le profit. Ça ne veut pas nécessairement dire que le travail sera de mauvaise qualité. Mais il n’y aura pas le degré de finition et d’attention d’un service vraiment personnalisé.

Dans les « petites structures », vous trouverez de tout. Du professionnel méticuleux à l’incompétent, en passant par l’arnaqueur.

Mais comment repérer le professionnel compétent et honnête ?

Bonne nouvelle ! Il est plus facile de différencier des guignols de vrais professionnels dans le domaine du web que dans la mécanique.

Comment évaluer un professionnel du web ?

1. Son portfolio

Dans le développement web, il est d’usage de montrer quelques-unes de ses réalisations sur son site. Aller voir le portfolio de plusieurs professionnels. Prenez le temps d’aller explorer leurs réalisations en vrai (ne vous contentez pas des aperçus montrés sur le portfolio).

Ce premier examen vous permettra de voir si les réalisations de l’agence ou du freelance vous conviennent.

Mais cela ne suffit pas. Comme le dit un certain renard, l’essentiel est invisible pour les yeux. Ne vous laissez pas impressionner par des animations tape-à-l’œil. Elles sont faciles à réaliser et ne permettront pas nécessairement plus de conversion sur votre site. Un développeur médiocre en usera et en abusera afin de flatter l’œil non averti. Mais comme le dit un autre renard, tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute, et cette leçon vous coûtera bien plus qu’un fromage… 😄

Attention : je ne dis pas que toutes les animations sont faciles à réaliser. Il y a bien des magiciens du CSS capables de prouesses démontrant un immense talent. Mais, à moins de faire un site pour une galerie d’art comptant pour rien contemporain ou d’architecture moderne, cela ne vous sera pas d’une grande utilité pour convaincre vos visiteurs.

2. Ses belles promesses

Si un professionnel vous fait une promesse qui ne peut pas être vérifiée au moment de la livraison du site, ne le croyez pas !

Certains professionnels vous font miroiter les premiers rangs dans les recherches grâce à leur expérience incomparable… Hélas, ils oublient parfois de dire sur quels mots-clés ils vous font cette promesse. Si c’est sur le nom de votre entreprise et son secteur d’activité, il est tout à fait normal d’arriver très rapidement en haut du classement, puisqu’en faisant cette recherche, l’internaute vous cherche, vous et pas un autre.
Par contre, se classer dans les premiers sur des recherches générales est un travail de longue haleine et qui n’est pas toujours destiné à réussir si la concurrence est rude.

Pour ce qui est des promesses sur les performances ou sur le fait que tout a été mise en œuvre pour le SEO, il existe des outils pour le vérifier. Donc une telle promesse est recevable – car vérifiable.

3. Son œuvre

Une étape essentielle, très instructive et facile à réaliser. Il existe de nombreux outils en ligne permettant de réaliser l’audit d’un site web sans rien y connaître. Le principe est simple : aller sur le site de l’outil d’audit, entrez l’URL du site à tester et… voyez par vous-même. En voici quelques-uns :

4. Ses outils

Un bon ouvrier possède de bons outils. De bons outils permettent de réaliser un travail fin et précis, exprimant ainsi tout le savoir-faire de celui qui s’en sert. C’est l’essence même du travail artisanal.

Il existe de nombreux outils à la disposition des créateurs de site. Certains sont des détecteurs à incompétents : les « constructeurs de page » (page builders) pour WordPress, tel qu’Elementor, Divi ou encore WP Bakery. Ils permettent à des utilisateurs avancés de s’autoproclamer développeur web. Si vous faites appel à des professionnels utilisant ces outils, c’est la mauvaise expérience assurée. Pour plusieurs raisons :

Mais comment puis-je repérer l’utilisation de ce genre d’outils ?

C’est un peu plus délicat. Vous pouvez utiliser l’outil fourni sur What CMS qui sera, la plupart du temps, capable d’identifier ces outils par les traces qu’ils laissent dans le code.

Et c’est quoi, les bons outils pour un développeur web ?

Ce sont des outils qui s’adressent à des développeurs. Des outils pour lesquels de bonnes connaissances en développement sont nécessaires. Ils donnent alors toute la finesse d’action qu’un bon développeur attend, tout en simplifiant la création de contenu par le propriétaire du site. C’est ce que fait le CMS ProcessWire que j’utilise exclusivement depuis en an.

5. Ses tarifs

Là, on ne parle plus de compétences, mais d’honnêteté. Créer un site demande du travail, c’est indéniable. Et plus vous avez des besoins spécifiques, plus le temps de travail est important. Mais certains professionnels facturent au prix forts des prestations à la chaîne.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est d’abord de créer un document explicitant clairement vos besoins, puis de demander des devis à plusieurs professionnels. Vous verrez que cela peut varier du simple au quadruple, sans que cette différence de prix ne soit nécessairement liée à la différence de qualité de la prestation.

Utiliser notre outil pour un devis

Conclusion

Si vous décidez de faire appel à des professionnels pour créer votre site web, ne cédez pas aux belles promesses. Vérifiez par vous-même la qualité du travail déjà réalisé par les prestataires à qui vous envisagez de confier la création de votre site.

Comparer les prix, faites jouer la concurrence.

Faite votre choix après un temps de réflexion – n’oubliez pas que les agences de com’ sont spécialisées dans la com. Elles vous feront entendre un discours convaincant, mais ont-elles les compétences requises pour réaliser un site de qualité ?


Mes conseils vous ont été utiles ? Je suis ravi ! 😊 Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à réserver un entretien gratuit.

  Réservez un entretien gratuit